Vous êtes ici : Accueil » Qui sommes nous ? » Unités de recherche et services

Unités de recherche et services

Envoyer cette page à quelqu'un Imprimer cette page


Direction générale
Direction d'Appui DO Publics DO Taxonomie et Phylogénie DO Milieux Naturels DO Terre et Histoire de la Vie
Technique Accueil Vertébrés Biologie des eaux douces Paléontologie
ICT Expositions Invertébrés Évaluation biologique Anthropologie et Préhistoire
RH Muséologie Entomologie Milieux Marins Service Géologique de Belgique
Finances Éducation   Point Focal National pour la CBD/ Coopération au Développement (DGD)  
  Communication   Service Scientifique UGMM  
Service Scientifique Patrimoine


Direction générale

Le Directeur général de l'Institut et du Muséum est Madame Dr Camille Pisani.

Direction d'appui

Le directeur d'Appui a.i. est Monsieur Eric Danon.

La direction d'Appui regroupe les services suivants :

Technique

ICT (Technologies de l'information et de la communication)
informatique et réseaux, site internet, multimédia

RH (Ressources humaines)

Finances


Direction opérationnelle Publics

Le directeur opérationnel Publics a.i. est Monsieur Pierre Coulon.

La direction opérationnelle Publics regroupe les services suivants :

Accueil
réservations, accès, accueil dans les salles du Muséum, vestiaire

Expositions
conception, scénarisation des expositions temporaires et permanentes

Muséologie
réalisation des expositions temporaires et permanentes

Éducation
visites guidées, ateliers, stages, accompagnement des visiteurs

Communication
promotion du Muséum, popularisation des sciences, partenariats et événements, marketing, communication interne


Direction opérationnelle Taxonomie et Phylogénie

Le directeur opérationnel Taxonomie et Phylogénie a.i. est Monsieur Thierry Backeljau.

La direction opérationnelle Taxonomie et Phylogénie regroupe les services suivants :

Vertébrés
Systématique, taxonomie biochimique et dynamique des populations

  • Gestion des collections de poissons, amphibiens, reptiles, oiseaux et mammifères, et réalisation d'étude systématique
  • Taxonomie intégrative des vertebrés
  • Utilisation des techniques de biochimie moléculaire dans les domaines de la systématique, de la phylogénie et de la génétique des populations, et particulièrement sur la faune du Bassin du Congo

Invertébrés
Malacologie et invertébrés récents

  • Étude des animaux invertébrés (marins, d'eaux saumâtres et terrestres) ; cette recherche est orientée vers les domaines de la systématique, la morphologie, la phylogénie, la génétique des populations, l'écologie, la faunistique et la zoogéographie
  • Outre les faunes belges et européennes, ce sont les faunes de l’Amérique du Sud, de l’Asie du Sud-Est, de la Région Indo-Pacifique, du Golfe du Mexique et de l'Antarctique qui sont étudiées d'une manière intensive
  • Emploi de l'informatique dans la gestion et l'utilisation de très vastes collections d'invertébrés
  • Utilisation du microscope électronique à balayage pour des préparations biologiques et utilisation des techniques moléculaires dans les domaines de la taxonomie, de la génétique des populations et de la phylogénie, avec entre autres le barcoding moléculaire (DNA barcoding)

Entomologie
Insectes et Arachnomorphes

  • Gestion, entretien et mise à jour des collections entomologiques et arachnologiques
  • Étude taxonomique et phylogénétique des insectes et des arachnides, et plus particulièrement
    • évolution des adaptations écologiques chez les araignées et les carabes des îles Galapagos (mécanismes de la spéciation)
    • modes de spéciation chez les insectes (on examine tout particulièrement si le comportement (essaimage, pariade, capture des proies) peut entraîner une isolation génétique au sein de populations et d'espèces)
  • Cartographie, écologie et bio-monitoring de divers taxa d'invertébrés (par ex. araignées, carabes, staphylins, diptères) dans des milieux naturels, semi-naturels et anthropiques de notre pays ; compilation de listes rouges ; génétique des populations des Carabidae.
  • Phylogénie moléculaire et taxonomie des Diptères
  • Communication chimique chez les Hyménoptères

Direction opérationnelle Milieux Naturels

Le directeur opérationnel Milieux Naturels est Monsieur Patrick Roose.

La direction opérationnelle Milieux Naturels regroupe les services suivants :

Biologie des eaux douces

  • Étude des organismes benthiques de lacs anciens, tels les lacs Baïkal, Tanganyika et Nyassa/Malawi. Ces lacs anciens sont, de par leur faune largement endémique, des laboratoires naturels de première valeur dans le cadre d'une recherche sur l'évolution et la spéciation
  • Stratégies écologiques chez les organismes d'eau douce, notamment au travers des adaptations particulières de leurs mécanismes de dissémination et de leurs cycles de vie, et la reproduction sexuée/asexuée en particulier
  • Paléoécologie des lacs de montagne africains
  • Taxonomie et écologie des invertébrés des eaux souterraines
  • Coordination du projet BIOFRESH - Biodiversity of Freshwater Ecosystems (ce site s'ouvre dans une nouvelle fenêtre et n'est disponible qu'en anglais).

Évaluation biologique

  • Biologie de la conservation : espèces, habitats, réseaux écologiques, études d’impact
    projets : Antilopes Sahélo-sahariennes et Accord Gorille
  • Centre Belge de Baguage : suivi des populations d'oiseaux par marquage individuel (migration, dynamique de population, épidémiosurveillance)
  • Évaluation de la biodiversité : arthropodes des forêts tropicales, insectes sociaux, canopées
    projet : IBISCA (seulement accessible en anglais)

Milieux Marins

  • Étude des écosystèmes de la mer du Nord par des techniques de modélisation mathématique, à partir de variables physiques (hauteur d’eau, courants, vagues, température, salinité), chimiques (hydrocarbures) et biologiques
  • Recherche sur le transport de sédiments en mer du Nord pour déterminer par exemple le meilleur endroit pour déverser les déblais de draguage
  • Utilisation d’images satellitaires dans l’étude des écosystèmes marins et le développement de modèles écosystémiques comme pour déterminer la dispersion des larves de poissons ou la croissance saisonnière du phytoplancton
  • Gestion du navire océanographique Belgica, de l’équipement scientifique, du planning et de l’organisation des campagnes scientifiques en mer
  • Analyse de la qualité de l’eau et de la pollution par les hydrocarbures et autres substances chimiques dans le laboratoire accrédité de Chimie marine à Ostende
  • Étude de la biodiversité sur des substrats durs (éoliennes) et suivi de l’évolution d’espèces non-indigènes
  • Au sein du Belgian Marine Data Center, mise à disposition des outils de collecte, gestion, stockage et diffusion de données sur le milieu marin, et exploitation scientifique de ces données en soutien aux chercheurs, décideurs politiques et accords internationaux

Vous trouverez plus d'informations sur le site www.mumm.ac.be.


Point Focal National pour la CBD (PFN) / Coopération au Développement (DGD)

Le Point focal national belge est le point de contact pour tout ce qui concerne la Convention sur la diversité biologique (CBD) en Belgique. La CBD est un accord international qui vise à la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité. Les pays ayant signé la CDB s’engagent à désigner un tel point focal.

Le point focal coordonne la mise en œuvre de la CDB en Belgique. Parce que la biodiversité est aussi une réalité dans notre pays : on estime à 35 000 le nombre d’espèces animales et à 18 500 le nombre d’espèces végétales, d’algues et de champignons rencontrés chez nous ! Le point focal assure la communication entre la Belgique et le Secrétariat de la CDB. Il sert aussi de centre d’information pour ceux qui veulent en savoir plus sur la biodiversité.

La communication en matière de biodiversité est donc une tâche principale du Point focal. Le Point focal veut toucher un public varié à l’aide d’un large éventail de publications, d’articles dans la presse, de conférences, de formations et de « Je donne vie à ma planète », la campagne conjointe avec le SPF Environnement. Car ce n’est qu’en collaborant tous ensemble que nous pourrons arrêter le recul de la biodiversité.

Le Point focal est installé à l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique (IRSNB), il est donc idéalement situé pour encourager la collaboration entre science et politique.

Vous trouverez plus d'informations sur le site internet du Point focal national.


Service Scientifique UGMM

Le chef du Service Scientifique UGMM est Madame Brigitte Lauwaert.

Les missions du Service Scientifique « Unité de Gestion du Modèle Mathématique de la mer du Nord » (UGMM) peuvent synthétisées comme suit :

  • Activités humaines exercées en mer : évaluation de l’impact environnemental, préparation d’AM d’autorisation, monitoring post-octroi. Des dispositions spécifiques sont d’application pour l’exploitation des ressources minérales et pour l’immersion des déblais de dragage.
  • Pollutions marines : 250 h de vols de surveillance par an, procès-verbaux d’infractions, préparation aux plans catastrophes.
  • Surveillance de la qualité du milieu marin suivant les modalités définies par la Commission OSPAR, la Directive-cadre eau et la directive cadre stratégie marine.
  • Gestion des échouages de mammifères marins.
  • ...

Vous trouverez plus d'informations sur le site internet de l'UGMM.


Direction opérationnelle Terre et Histoire de la Vie

Le directeur opérationnel Terre et Histoire de la Vie est Monsieur Pascal Godefroit.

La direction opérationnelle Terre et Histoire de la Vie regroupe les services suivants :

Paléontologie

Micropaléontologie et paléobotanique

  • Études systématiques des Ostracodes (Dévonien), du nanoplancton (Crétacé et Tertiaire) et des microflores continentales (Cénozoïque) avec leurs conséquences en biostratigraphie, paléogéographie, paléoclimatologie et paléoécologie

Invertébrés fossiles

  • Recherche systématique des Invertébrés fossiles du Cambrien au Pleistocène avec des implications dans les domaines de la biostratigraphie, de la paléogéographie et de la paléoécologie
  • Principaux sujets de recherches
    • Dévonien : recherches géologique et biostratigraphique, principalement dans les Ardennes (voir aussi Section 12); recherche systématique sur les Brachiopodes et les Coraux
    • Crétacé : recherche sur les Bivalves et les Échinides de type régulier avec une attention particulière pour la faune du stratotype Maastrichtien
    • Tertiaire: recherche systématique sur les Bivalves et les Gastéropodes

Vertébrés fossiles

  • Stratigraphie et paléontologie des grands Mammifères du Pleistocène dans les formations loessiques et les sédiments fluviatiles de l'Europe en relation avec la paléoécologie de l'Homme
  • Reconstitution des faunes de poissons dans les mers tertiaires d'après l'étude des otolithes et des dents de requins
  • Évolution des mammifères mésozoïques et cénozoïques : étude des événements-clés dans l'histoire des mammifères
  • Fouille de gisements à dinosaures et à mammifères primitifs du Crétacé de la Mongolie intérieure
  • Systématique, stratigraphie et paléoécologie des Conodontes du Dévonien de l'Europe occidentale, du Sud-Maroc et du Canada; valorisation internationale du Dévonien des Ardennes, région importante pour la stratigraphie du Dévonien

Anthropologie et Préhistoire

Anthropologie

  • Étude des fossiles humains, en particulier des Néandertaliens de Spy. Étude de l'état sanitaire des Hommes anatomiquement modernes historiques et préhistoriques de Belgique, de Turquie et de l'Île de Pâques

Préhistoire

  • Recherches sur les manifestations de l'Homme préhistorique et l'évolution de ses sociétés, portant sur l'habitat, le milieu et les techniques principalement en Belgique

Bioarchéologie

  • Étude de restes botaniques et animaux provenant de sites archéologiques en vue de la reconstitution de l’environnement et de la subsistance de l’Homme dans le passé.

Service Géologique de Belgique

Missions

  • De service au public par l'accessibilité de l'information disponible grâce à un Centre de Documentation des Sciences de la Terre
  • D'organisation de projets de recherche qui s'intègrent dans une problématique "Recherche et Développement"

Cette mission est assurée à travers les tâches et les projets suivants :

  • Mise à jour permanente de la banque de données (GeoDoc) contenant des informations sur le sous-sol de la Belgique (actuellement plus de 150 000 points d'observation)
  • Utilisation de GeoDoc pour des avis techniques sur les ressources, les eaux souterraines, le stockage souterrain, les ressources énergétiques, le stockage de CO2, l'énergie géothermique..., aux instances gouvernementales, industries et particuliers
  • Programme de recherche scientifique en collaboration avec les Régions - surtout en rapport avec la révision de la carte géologique - et des organisations scientifiques Nationales, Européennes et Internationales
  • Défense et valorisation du patrimoine géologique de la Belgique.

Vous trouverez plus d'informations sur le site web du Service Géologique de Belgique.


Service Scientifique Patrimoine

Le chef du Service Scientifique Patrimoine est Monsieur Patrick Semal.

Le Service Scientifique Patrimoine s'occupe de la gestion quotidienne du patrimoine scientifique (collections, bibliothèque et archives scientifiques). Dans ce cadre, le Service Scientifique Patrimoine veille à l'enrichissement, à l'entretien et à la mise en valeur des collections qui possèdent un intérêt général et dont il a la charge matérielle et morale.

Les tâches du Service Scientifique Patrimoine s'effectuent en collaboration avec les trois Directions Opérationnelles scientifiques, la Direction Opérationnelle Publics et la Direction d'Appui.

  • Enrichissement des collections
  • Entretien des collections
  • Mise en valeur des collections
  • Digitalisation des collections


 
Dernière modification : 27 janvier 2014